top of page
  • Photo du rédacteurYoan ENDRES

Faut-il acheter ou vendre d’abord?

En résumé :


Ça dépend…. Chaque solution comporte ses avantages et ses inconvénients. En examinant attentivement les plus et les moins et en prévoyant des solutions de secours, il est possible de prendre la meilleure décision au bon moment.


Bien entendu, il y a plusieurs façons de faire, mais je vais vous raconter une anecdote qui pourrait vous éclairer.


L’anecdote :

Un client en instance de divorce devait en premier lieu vendre sa villa pour avoir les fonds disponibles afin de pouvoir acheter ensuite une nouvelle résidence dans un autre village.


Sa maison fut relativement vite vendue avec une entrée en jouissance des acquéreurs 10 mois plus tard. Par contre, le village qu’il recherchait était très prisé et il ne trouva pas de nouvel objet à acheter. J’ai été alors contacté pour un mandat de recherche et ensemble nous avons trouvé une villa qui lui convenait parfaitement. Malgré cela, nous n’avons pas réussi à coordonner les deux entrées en jouissance et mon client a dû passer 3 mois dans un bungalow. Heureusement que le temps était clément.


En savoir plus :


Vendre en premier :


En vendant votre propriété avant d’en avoir trouvé une autre, vous connaîtrez la somme exacte qui vous reviendra dans le cadre de la vente. Vous aurez donc une idée précise du montant disponible pour l’achat de votre nouvelle demeure.


Tout en sachant quand emménageront les acheteurs de votre résidence, vous pourrez planifier la date à laquelle vous souhaiteriez prendre possession de votre nouvelle propriété. Si ces dates ne coïncident pas, un logement temporaire sera alors nécessaire.


Acheter en premier :


En achetant en premier, vous connaîtrez à l’avance votre nouvelle adresse, le coût exact de votre nouvelle résidence, la date à laquelle vous en deviendrez propriétaire et la date de la transaction. Vous pourrez tenir compte de ces éléments lorsque vous recevrez une promesse d’achat pour votre propriété actuelle.


Dans le but ensuite de garantir la vente de votre bien, il est aussi possible de faire signer par le futur acquéreur une promesse d’achat irrévocable de votre propriété. La promesse de vente et d’achat est ainsi signée chez le notaire avec généralement le versement d’un acompte de 10 % du prix de la vente.


Comments


bottom of page