top of page
  • Photo du rédacteurYoan ENDRES

Puis-je vendre ma maison aujourd’hui et y vivre encore pendant 1 an ?

Serait-ce possible de vendre ma maison mais d’y vivre encore pendant 1 an avant de trouver un appartement à acheter ou à louer ?


Oui, grâce à une vente à terme permettant de remettre la vente immobilière à une date ultérieure (en dessous de 10 ans). Elle est accompagnée d’un droit d’emption qui permet de sécuriser la vente à longue échéance.



Prenons un exemple :


Aujourd’hui, le 23 janvier 2022, vous désirez vendre votre maison pour acheter ou louer un appartement en mars 2023. Comment faire ?


Admettons que vous avez mandaté un courtier en immobilier et qu’il a trouvé une famille désirant acheter votre villa. Une lettre d’intention d’achat a été signée par les deux parties et tous les points divers de la vente ont été réglés.


La famille a choisi le notaire car les frais de ce dernier sont à sa charge. Ledit notaire fixe un rendez-vous aux acheteurs et vendeurs le 25 février pour signer l’acte authentique.


Dans ce cas précis, le notaire propose une vente à terme « avec droit d’emption » pour une entrée en jouissance au 1er mars 2023, en accord avec les deux parties.


La famille devra verser un acompte entre 5% et 20%. En général, un minimum de 10% est recommandé. Cette somme pourra aussi être utilisée pour payer les frais de courtage lors de la signature chez le notaire.


Le 28 février 2023 le vendeur aura reçu le solde restant de la vente. Pour la famille, l’entrée en jouissance se fera le 1er mars 2023.


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page